La police de Bathurst avait-elle le droit d’arrêter Michel Vienneau?

La police ne peut pas arrêter une personne qu'elle soupçonne d'être un trafiquant de drogues en se basant seulement sur une dénonciation à Échec au crime et sur des éléments circonstanciels. C’est ce qu’a dit un enquêteur à la retraite, lundi, au dernier jour de l’enquête du coroner sur la mort de Michel Vienneau.

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: