Reprenons le combat / Take Back the Fight

Date de l'événement: 

28 Avril 2021

(English follows)
Reprenons la rue, reprenons le combat : Une discussion sur l'abolition et des perspectives anti-carcérales à la violence genrée
En ce moment, nous sommes témoins de la manière dont nos gouvernements utilisent la répression étatique pour faire face à la pandémie et tous les fléaux sociaux qui s’accentuent dans une contexte d’isolement et confinement.
Étant donné le contexte où nous sommes, ou il y a eu dix féminicides en dix semaines au Québec, il nous semble nécessaire de vous mobiliser pour avoir une conversation importante sur l’abolition (anti-carcéral) et la violence genrée.
Nous estimons qu’il est important d’apporter des perspectives anti-carcérales à l'enjeu des violences genrées, surtout quand les seules solutions qui se dessinent priorisent le recours aux services de police, aux poursuites judiciaires et à l’emprisonnement pour enrayer les violences sexuelles ou genrées. Cette approche repose dépendance accrue vis-à-vis des réponses punitives à la violence genrée. Or, nous savons que le système carcéral ne fait que reproduire les mêmes violences qu’on tente d’enrayer.
Cet événement vise à mobiliser les personnes et les groupes autour d'approches anti-carcérales à la violence genrée. Il commence par une courte présentation de groupes travaillant à mettre fin à la violence genrée dans une perspective abolitionniste (anti-carcéral) et se poursuit par une discussion ouverte - une chance de partager des idées et des stratégies et de construire un mouvement plus fort.
L'événement se déroulera en français et en anglais. Une traduction en direct sera disponible (de l'anglais au français et vice-versa) et une interprétation ASL et LSQ sera également assurée. Veuillez contacter les organisateurs si vous avez d'autres besoins en matière d'accessibilité.
---
Take Back the Fight: A Town Hall on Abolition and Gender-Based Violence
At this time, we are witnessing the way our governments use state repression to deal with the pandemic and the whole range of social problems that are produced or worsened by the pandemic.
In Quebec, we’ve witnessed ten femicides in ten weeks, and we’ve seen more and more calls for state repression to combat gender-based violence. Given this, we feel it’s necessary to come together for a discussion about abolition and gender-based violence. We think it’s important to develop anti-carceral perspectives to gender-based violence, especially in a moment when the only solutions that appear in the public debate involve police repression, criminal convictions, and imprisonment. These actions place increased dependence on punitive responses to gendered violence, even as we know the carceral system only worsens the forms of violence we want to eliminate.
This event aims to mobilize people and groups around anti-carceral approaches to gender-based violence. It begins with a short panel presentation from groups working to end gender-based violence within an abolitionist perspective and leads into an open discussion – a chance to share insights and strategies and build a stronger movement.
The event will be in French and English. Live translation will be available (from English to French and vice-versa) and ASL and LSQ interpretation will be provided as well. Please contact the organizers if you have any other accessibility needs

Dossiers: 

Ville où l'événement s'est produit: