Rage pour Lucy - Manif au Centre de détention

Date de l'événement: 

13 Avril 2019

Manifestation devant la prison pour migrant.e.s à Laval. Les enfants sont les bienvenus!

* On se rassemble à 11h au métro Henri Bourassa pour prendre l'autobus ensemble. Nous prévoyons de retourner au métro Henri Bourassa à 15h au plus tard. RSVP pour réserver votre place dans l’autobus: solidaritesansfrontieres@gmail.com.

* Si vous conduisez directement au centre de détention (400 Montée Saint-François, Laval), la manif commence à midi.

Le 13 avril 2018, alors que ses ami.e.s étaient rassemblés devant le centre de détention pour tenter d'empêcher son expulsion, l'ASFC et la police ont forcé Lucy à sortir de l'arrière du bâtiment et à franchir plusieurs clôtures. Elle a été mise dans une voiture et conduite à l'aéroport. Lucy a passé 24 nuits dans la prison pour migrants avant son expulsion.

Un an plus tard, nous sommes toujours en colère face à la violence exercée contre notre amie et voisine, le fait qu’elle nous ait été arrachée et le fait que cela continue d’arriver à tant de personnes.

Rejoignez-nous pour une manifestation devant le centre de détention afin d'exprimer notre colère contre les prisons racistes et coloniales utilisées pour emprisonner Lucy et d’autres ami.e.s et voisin.e.s. Nous transmettrons des messages de solidarité aux personnes actuellement à l'intérieur et marquerons notre indignation devant le fait que l'État investisse 130 millions de dollars de plus dans son système pour détenir et expulser les migrant.e.s et leurs familles.

***

Protest at the Laval Migrant Prison. Children welcome!

Gather at Henri Bourassa Metro at 11 to take the bus together. We plan to return to Henri Bourassa metro no later than 3pm. RSVP to save a seat on the bus: solidaritesansfrontieres@gmail.com.

If you are driving directly to the detention centre (400 Montée Saint-François, Laval), the protest starts at noon.

On 13 April 2018, while her friends were gathered in front of the so-called detention centre in an attempt to block her deportation, Lucy was marched under CBSA and police guard out the back and through several fences, put into a waiting car and driven to the airport. Lucy spent 24 nights in the migrant prison before she was deported.

A year later, we still feel rage at the violence used against our friend and neighbour, at the fact that she was torn from us, and the fact that this is continuing to happen to so many other people.

Join us in a protest outside the detention centre to express our rage at racist and colonial prisons used to cage Lucy and other friends and neighbours. Together, we will deliver a message of solidarity to people currently inside, and mark our outrage that the state is investing an additional 130$ million in its system to detain and deport migrants and their families.

Dossiers: 

Ville où l'événement s'est produit: